Syndicat des Eaux et de l’Assainissement Alsace-Moselle

Pourquoi traiter les eaux usées

Après avoir été utilisées pour la lessive, la toilette, la chasse d’eau, le ménage, la cuisine… les eaux sont évacuées par les réseaux d’assainissement. Ces eaux que nous rejetons sont appelées "eaux usées".
Avant d'être rendue au milieu naturel, elles doivent être débarrassées de ses éléments polluants, qu'ils soient organiques ou chimiques. Cette étape est incontournable pour la préservation des milieux naturels et la santé de chacun. En cliquant sur l'image ci-dessous vous découvrirez les différentes étapes de l'assainissement collectif.

Le traitement des eaux usees

 

Les eaux évacuées entraînent avec elles des déchets solides et liquides : poudre à laver, savons, crèmes, résidus chimiques et organiques issus de nos produits ménagers, de nos repas, des produits pour la toilette… Ces déchets sont principalement des matières organiques mais il y a aussi des matières minérales, de synthèse ou naturelles. 

La majeure partie de la pollution issue de nos eaux usées est organique. Les rivières peuvent l’absorber et la dégrader dans une certaine mesure : c’est l’autoépuration. Mais la quantité de matière organique que nous produisons est bien trop importante et dépasse généralement la capacité d’autoépuration du cours d’eau. 

Les eaux usées sont traitées dans les stations d’épuration

Une grande partie de la matière organique y est dégradée et seule une petite partie arrive dans les eaux de surface (rivière). Mais l’équilibre des rivières est fragile, il peut être rapidement perturbé et détérioré : lorsque la station d’épuration ne fonctionne pas bien, lorsqu’il y a un apport excessif de matière organique ou lorsqu’on trouve des substances inhabituelles ou toxiques dans les eaux usées.