Syndicat des Eaux et de l'Assainissement Alsace-Moselle

Projet INTERREG "Eau potable sans frontières"

Le 21 novembre 2019 a eu lieu la réunion de lancement du projet INTERREG « Eau potable sans frontières » mené en partenariat par la Verbandsgemeinde Dahner Felsenland (VGDF), la Communauté de Communes Sauer-Pechelbronn, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le Syndicat des Eaux et de l’Assainissement Alsace-Moselle (SDEA).

 Ce projet échelonné sur 3 ans a pour objectif de mettre en place une conduite d’eau potable d’interconnexion transfrontalière de Schoenau (Allemagne) au hameau de Wengelsbach (France).

interreg 21 11 19 8

Pourquoi ce projet ?

Le hameau de Wengelsbach est confronté depuis plusieurs années à des problèmes de qualité d’eau potable. La présence naturelle d’arsenic en grande quantité dans l’eau de sa source la rend impropre à la consommation. La Communauté de Communes Sauer-Pechelbronn, dont Wengelsbach fait partie car rattaché à la commune de Niedersteinbach a transféré sa compétence eau potable au SDEA en 2018.

Quelle solution ?

Après avoir constaté qu’un raccordement au réseau d’eau potable de la commune de Niedersteinbach en passant par le col de Goetzenberg serait trop onéreux, une solution transfrontalière a été envisagée avec la pose d’une conduite d’eau potable d’interconnexion transfrontalière entre Wengelsbach et la commune allemande de Schoenau. La canalisation sera conçue et exploitée en commun par le SDEA et la Verbandsgemeinde Dahner Felsenland. Il s’agit de la solution la moins coûteuse tant en investissement qu’en exploitation.

Hameau Wengelsbach col

Comment la mettre en place ?

Ce projet développe l’offre transfrontalière de services des administrations et ainsi contribue fortement à la stratégie de l’Union Européenne de renforcement de la coopération entre les régions européennes et de disparition des frontières. Pour cette raison, il a reçu un cofinancement du Fond Européen de Développement Régional (FEDER) par l’intermédiaire du programme européen INTERREG RHIN SUPERIEUR à hauteur de 457 624.48 € pour un coût global de 762 707.48 €.

Une collaboration franco-allemande qui va encore plus loin

La VGDF et la Communauté de Communes Sauer-Pechelbronn travaillent actuellement sur un autre projet transfrontalier de pistes cyclables. Un des itinéraires étudié prévoit la transformation d’un chemin rural en piste cyclable transfrontalière entre le hameau français de Wengelsbach et la commune allemande de Schoenau. Cette piste correspond au tracé de la canalisation d’eau potable transfrontalière envisagée. Aussi l’association de ces deux projets crée un effet de synergie permettant d’optimiser les coûts et délais de réalisation. Par ailleurs, cette mutualisation limitera l’impact environnemental des travaux d’intervention en milieu forestier.

carte velo

Tout le monde sera invité à « Boire de l’eau sans frontière »

Du mobilier urbain sera installé le long de la piste cyclable intégrant une fontaine à eau pour les cyclistes et randonneurs, une borne de recharge pour les vélos électriques ainsi que des panneaux d’information digitaux (affichage digital des volumes d’eau distribués et du nombre de cyclistes empruntant l’itinéraire).

Le grand public sera mobilisé au travers de l’organisation d’une manifestation transfrontalière
« Boire de l’eau sans frontières »
prévue pour septembre 2021.

Quelles sont les grandes étapes à venir de ce projet ?

Début

Fin

Phase du projet

01/07/2019

30/06/2020

Missions de maitrise d’œuvre pour la réalisation des travaux

01/01/2020

31/05/2020

Travaux de pose de la canalisation transfrontalière

01/04/2020

31/05/2020

Fourniture et pose de mobilier urbain le long du tracé de la canalisation

01/09/2021

30/09/2021

Inauguration et mise en service de la canalisation

24/09/2021

28/09/2021

Evénement transfrontalier
« Boire de l’eau
sans frontières »

 

Cliquez ici pour visionner le reportage réalisé par France 3 Grand Est sur le projet INTERREG « Eau potable sans frontières ».