Syndicat des Eaux et de l'Assainissement Alsace-Moselle

J'évite les inondations par refoulement des eaux

 

Une inondation par refoulement des eaux usées et pluviales est un dégât des eaux pouvant se révéler fatal pour votre habitation. Pour contrer tout risque de sinistre, il est indispensable et même obligatoire de prendre toutes les dispositions nécessaires.

Protection de son habitation contre les refoulements des eaux usées et pluviales

Qu'est-ce qu'une inondation par refoulement des eaux usées et pluviales ? 

La plupart des réseaux d’assainissement collectent à la fois vos eaux usées et les eaux pluviales. Lors de fortes pluies, en plus du risque de débordement des cours d'eau, le niveau des eaux du réseau d’assainissement peut monter de manière significative. Cette montée des eaux peut ensuite s’introduire dans votre habitation via les siphons de caves, les descentes de garage et autres orifices d’évacuation.

Comment éviter les refoulements ?

La mise en place d’un ou plusieurs clapets anti-retour à installer judicieusement, garantie généralement la protection de votre habitation. L’eau qui pénètre par le branchement est arrêtée par le clapet. Les écoulements du sous-sol ne s’évacuent plus mais viennent remplir la fosse de relevage et sont ensuite pompés en aval du clapet.

Dans certains cas, cet équipement doit être complété par un dispositif de relevage des eaux. Cet équipement est imposé par le Règlement Sanitaire Départemental. Son absence peut générer de graves désordres généralement non couverts par les polices d’assurances. Veillez également à bien entretenir le clapet régulièrement. 

Clapet anti-retour pour éviter le refoulement des eaux usées dans les canalisations


Demander un contrôle des installations privatives d'assainissement

Si vous avez subit une inondation par refoulement du réseau d'assainissement, le SDEA intervient gratuitement pour vérifier votre installation et définir les éventuels travaux de protection à envisager. Pour demander un contrôle de vos installations privatives, il vous suffit de compléter une fiche de signalement et de la retourner au SDEA.

Attention, ce signalement au SDEA ne remplace en aucun cas la déclaration auprès de votre assurance.